L’Actualité de Lien Social RSS


2 avril 2021

🖋 Autoportrait de travailleur social • Thierry Trontin, éducateur spécialisé

Thierry Trontin, éducateur spécialisé, co-gérant de la société coopérative de production (SCOP) Éducateurs-Voyageurs et du lieu de vie et d’accueil « La Croix des Quatre Chemins » dans le Puy-de-Dôme.
« Voir ces adolescents trop souvent appelés « incasables », en capacité de reconstruire quelque chose, même de façon modeste, enfin valorisés et confiants, demeure toujours un très bon souvenir »
Quels mots associez-vous spontanément au travail social ?
Écouter et inventer.
Pour quelles raisons avez-vous (...)


1er avril 2021

■ ACTU - Protection de l’enfance • Sauvegarde 93 en détresse

« Quand les éléphants se battent, c’est toujours l’herbe qui est écrasée ». Ce 23 mars, ce slogan résume l’état d’esprit des 70 salariés rassemblés devant le siège de la Sauvegarde 93. Avec 400 salariés, 5600 enfants et adolescents accompagnés et un budget de 26 millions d’euros, c’est l’une des principales associations en charge de la protection de l’enfance en Seine-Saint-Denis. Comme en décembre puis en janvier, les travailleurs sociaux sont là pour dénoncer des conditions de travail qui entravent leur (...)


1er avril 2021

Billet de La Plume Noire • Féministe, Règlementariste et Fière de l’être !

Dans le métro, François Durand, éducateur spécialisé de son état, tombe sur une ancienne collègue. Lorsqu’il lui explique ce qu’il est devenu et où il travaille, Soha le traite immédiatement d’ « Abolitionniste ». Encore quelqu’un se dit François qui, persuadé d’être du bon côté des idées et de la pensée, se contente en guise et place d’arguments de qualifier l’autre pour le faire entrer dans sa vision œillères du monde. Histoire d’enfoncer le clou, elle se qualifie elle-même ; « Féministe et Règlementariste ». (...)


30 mars 2021

■ ACTU - Petite enfance • Les professionnels mobilisés

« Les bébés méritent mieux que les poulets bio ! ». Le syndicat national des professionnels de la petite enfance (SNPPE) plante le clou : le projet de réforme des modes d’accueil de la petite enfance réduit l’espace d’accueil des jeunes enfants au niveau de ce qui est imposé à l’élevage des poulets bio. Annoncé depuis 2018, ce projet de reforme pourrait s’appliquer à partir de septembre prochain. Il entre dans le cadre de la loi d’accélération et de simplification de l’action publique (ASAP) et concerne (...)


29 mars 2021

• TERRAIN - Manifestation pour les jeunes majeurs

Le parcours des jeunes mineurs non accompagnés pour réussir à atteindre un rivage qu’ils pensent accueillant est semé d’embuches. Non seulement ils croisent mille dangers, mais à l’arrivée, c’est loin d’être le hâvre de paix tant espéré. La chance sourit quand l’Aide sociale à l’enfance prend en charge ces mineurs en danger. Mais, dès leurs 18 ans, c’est trop souvent le retour à la rue, avec une ordonnance de reconduite à la frontière comme cadeau d’anniversaire ! Alors même que des secteurs en difficulté pour (...)


29 mars 2021

• Portrait : À la rencontre d’anciens enfants placés - Hélène

Lucile Barbery, ancienne éducatrice spécialisée de l’aide sociale à l’enfance devenue photographe, est allée à la rencontre des premiers concernés par la protection de l’enfance : les enfants placés devenus adultes.
« Ils ont des choses à nous dire : Qu’est-ce qui les a tenus ? A quoi se sont-ils accrochés ? Quels ont été les obstacles rencontrés ? La violence n’est jamais bien loin, du petit acte d’apparence anodine aux faits les plus intolérables. Ils se sont majoritairement tus. Aujourd’hui, Leurs voix (...)


29 mars 2021

■ ACTU -Protection de l’enfance • Des mineurs marocains en danger

« La déclaration d’entente sur la protection des mineurs marocains signée par le gouvernement Français avec le Maroc le 7 décembre 2020, nous inspire de la crainte », alerte Jean-François Martini, chargé d’études au Gisti. Dans un communiqué du 19 mars, vingt-six associations demandent au gouvernement de renoncer à sa mise en œuvre. Cette déclaration a pour objectif le renvoi des mineurs marocains en situation d’errance sur le territoire Français vers le Maroc. Elle s’appuie sur un schéma de procédure (...)


26 mars 2021

🖋 Autoportrait de travailleur social • Murielle A., éducatrice spécialisée en centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS)

.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
« Je ressentais le besoin de me tourner vers une voie professionnelle qui avait du sens »
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ----
Quel mot, adjectif, associez-vous spontanément au travail social ? C’est un métier.
Pour quelles raisons l’avez-vous choisi ?
À l’origine : la sensibilité que j’ai éprouvée pour la situation des jeunes placés par l’aide sociale (...)


26 mars 2021

■ ACTU - Hébergement • Une loi de programmation pour sortir de l’urgence

A l’issue d’une semaine de débats intitulée "de la rue au logement", la fédération des acteurs de la solidarité (FAS) a demandé l’adoption d’une "loi de programmation pluriannuelle", qui apporterait aux associations "des moyens budgétaires dans la durée, et un cadre d’action contractualisé avec l’Etat". Cela permettrait de "répondre structurellement" au problème du sans-abrisme plutôt que dans l’urgence. La fédération demande également la "reconnaissance du travail social", une "politique active de logement (...)


25 mars 2021

★ INITIATIVE - Forum du film d’intervention sociale en ligne

Le Forum Visages organise sa trente-huitième édition dans des circonstances particulières. En principe, il avait lieu au cinéma Saint-Paul de Rezé en Loire-Atlantique mais depuis deux ans, la crise sanitaire en a décidé autrement. Les salles de cinéma fermées n’empêcheront pas ce festival du film documentaire d’intervention sociale d’avoir lieu. Il sera accueilli, du 29 mars au 1er avril, sur la plateforme KuB sous un format exceptionnel : les sept films inédits seront proposés à la séance, à heure (...)