Paroles de métiers


N° 1295 | Le 11 mai 2021

L’urgence existe-t-elle dans le travail social ?

Thèmes : Travail social, Pratique professionnelle

S’il est bien une maxime récurrente dans notre secteur c’est : «  il est urgent d’attendre  ». Certes, la réponse en miroir face à un passage à l’acte n’est pas forcément la plus adaptée. Mais, se contenter de temporiser face à la détresse, au danger immédiat ou au dysfonctionnement ne l’est guère plus.


N° 1294 | Le 27 avril 2021

La violence des usagers est-elle plus importante qu’avant ?

Thèmes : Pratique professionnelle, Violence

Depuis le temps qu’on nous parle d’une violence de plus en plus brutale et de plus en plus jeune, à quand des bébés en couche-culotte, Kalachnikov à la main ? Évitons le marronnier médiatique, le déni et la psychose, écoutons plutôt l’expertise des travailleurs sociaux !


N° 1293 | Le 13 avril 2021

Comment nommer la personne accompagnée ?

Thèmes : Usager, Pratique professionnelle

Se moquant de l’euphémisation envahissante, Coluche expliquait qu’il ne fallait plus dire aveugle mais «  mal-voyant  », sourd mais «  malentendant  », chômeur mais «  demandeur d’emploi  ». Et de rajouter : plus traiter de connard mais de «  mal comprenant  ». À propos, dans le social, comment fait-on ?


N° 1292 | Le 30 mars 2021

Comment travailler ensemble, au bénéfice de l’usager ?

Thèmes : Institution, Pratique professionnelle

L’expression est connue : le travail social fonctionne en silo, chacun dans son secteur. Mais, même quand on intervient auprès du même public, c’est trop souvent chacun dans son coin. Pourtant ce n’est pas là une fatalité.


N° 1291 | Le 16 mars 2021

Que penser de l’Empowerment / pouvoir d’agir ?

Thèmes : Usager, Pratique professionnelle

Outil émancipateur pour les uns, dérive néo libérale pour les autres,
cette notion anglo-saxonne a pénétré le travail social où il est utilisé, comme bien d’autres, comme un mot-valise : quand on prend la peine de l’ouvrir, on y trouve ce que chacun y met.


N° 1290 | Le 2 mars 2021

« Le travail en réseau : vœu pieux ou réalité ? »

Thèmes : Institution, Risque professionnel

Il est parfois des pratiques, existant depuis longtemps, qui par la magie de leur institutionnalisation apparaissent à tort comme innovantes. Il est des injonctions administratives qui incitent à se méfier de ce que l’on a toujours fait. C’est le cas du réseau.


N° 1289 | Le 16 février 2021

Y a-t-il trop de psychologues dans les équipes ?

Thèmes : Sciences humaines, Psys

Serions-nous victimes d’un psychologisme qui a envahi nos espaces professionnels ? Les sciences humaines sont pourtant riches de bien des disciplines (sociologie, ethnologie, droit, histoire,…) largement négligées.


N° 1288 | Le 2 février 2021

Comment réagir face à une équipe qui dysfonctionne ?

Thèmes : Usure professionnelle, Risque professionnel

Les équipes sont des collectifs humains qui sont traversés par des confrontations de personnalités, des conflits de pouvoir et des contentieux personnels que l’on rencontre partout ailleurs. Les professionnels de l’aide devraient être bien placés pour les résoudre… ils devraient !


N° 1287 | Le 19 janvier 2021

La relation transférentielle dans la rencontre éducative

Thèmes : Pédagogie, Relation

Premier test : que le (la) professionnel (le) qui n’a pas été investi(e) par un usager projetant une image parentale sur lui (elle) lève le doigt ?
Second test : que le (la) professionnel (le) qui n’a pas reporté sur un usager un sentiment de haine ou d’amour lève le doigt. J’ai les noms !


N° 1286 | Le 5 janvier 2021

Comment prévenir le burn-out ?

Thèmes : Usure professionnelle, Risque professionnel

Le contact permanent avec l’exclusion et la misère, la déficience et la fragilité, la souffrance et les épreuves vécues par les personnes accompagnées peut s’avérer usant. Comment réagir face à son propre épuisement professionnel ou celui de ses collègues ?


N° 1284 | Le 24 novembre 2020

Quelles limites à l’implication personnelle dans le travail social ?

Thèmes : Éthique, Pratique professionnelle

Travailler avec l’humain, la fragilité et la détresse des personnes accompagnées bouscule le professionnel qui s’engage dans cette relation. Sa sollicitude peut tout autant l’inciter à multiplier ses investissements, que son souci de préservation lui conseiller de les mesurer.


N° 1283 | Le 10 novembre 2020

«  Jusqu’où peut-on accompagner à la parentalité ?  »

Thèmes : Parentalité, Pratique professionnelle

Entre l’idéologie familialiste pour qui le meilleur des placements ne vaudra jamais la pire des familles et celle qui ne voit dans le milieu familial qu’un espace nocif et délétère, il y a la réalité singulière bien plus complexe de chaque situation.


0 | 12 | 24