Paroles de métiers


N° 1284 | Le 24 novembre 2020

Quelles limites à l’implication personnelle dans le travail social ?

Thèmes : Éthique, Pratique professionnelle

Travailler avec l’humain, la fragilité et la détresse des personnes accompagnées bouscule le professionnel qui s’engage dans cette relation. Sa sollicitude peut tout autant l’inciter à multiplier ses investissements, que son souci de préservation lui conseiller de les mesurer.


N° 1283 | Le 10 novembre 2020

«  Jusqu’où peut-on accompagner à la parentalité ?  »

Thèmes : Parentalité, Pratique professionnelle

Entre l’idéologie familialiste pour qui le meilleur des placements ne vaudra jamais la pire des familles et celle qui ne voit dans le milieu familial qu’un espace nocif et délétère, il y a la réalité singulière bien plus complexe de chaque situation.


N° 1279 | Le 15 septembre 2020

Le travailleur social est-il un militant ?

Thèmes : Éthique, Pratique professionnelle

Refus du dogmatique ou engagement impliquant ? Combat contre les effets de la misère et de l’exclusion ou accusation portée contre les causes. Est-ce à l’action sociale ou aux mouvements sociaux de faire changer la société ? Beaucoup de questions … autant de réponses.


N° 1281 | Le 13 octobre 2020

Moins de dépenses sociales = dégradation du travail social ?

Thèmes : Aide sociale, Pratique professionnelle

Cela fait quarante ans que le paradigme néo-libéral du «  moins d’État  » domine. L’occasion de mesurer dans quelles proportions l’amplification des inégalités combinée à l’ambition de réduire impôts et charges pour les plus riches nuisent à l’action sociale.


N° 1282 | Le 27 octobre 2020 | Par Didier Dubasque, assistant social, membre du Haut Conseil du Travail Social

Comment imaginez-vous le travail social en 2 050 ?

Thèmes : Travail social, Histoire

Le travail social n’a cessé d’évoluer. Se pencher sur ses archives de la première moitié du XXème a de quoi parfois faire dresser les cheveux sur la tête ! Comment nos héritiers dans 50 ans nous jugeront-ils ? En attendant leurs réactions, procédons à un petit exercice prospectif.


N° 1275 | Le 9 juin 2020

Pour ou contre le projet individuel ?

Thèmes : Pratique professionnelle, Projet individuel

Initié par la loi de 2002 pour le secteur médico-social et par celle de 2007 pour la protection de l’enfance, le projet individuel s’est généralisé. Que les travailleurs sociaux se le soient approprié ou qu’il soit devenu un document protocolaire et formaliste, il mérite d’être interrogé.


N° 1273 | Le 12 mai 2020

Comment établir la bonne distance ?

Thèmes : Relation, Pratique professionnelle

On nous a appris en formation qu’il fallait toujours adopter la « bonne distance » à l’égard de l’usager. Ne faut-il pas, au contraire, établir la « bonne proximité ». Loin d’être un débat théorique, c’est là une question pratique se posant dans le quotidien.


N° 1272 | Le 28 avril 2020

Comment aborder la mort en institution ?

L’actualité, non prévisible quand nos contributeurs ont été sollicités, met au-devant de la scène une mort qui fait tant peur. L’émotion du professionnel peut brouiller l’accompagnement de l’angoisse de l’usager. Et si, au contraire, elle l’aidait ?


N° 1271 | Le 14 avril 2020 | Ludwig Maquet, Jean-Luc Boero

Les rapports de pouvoir en institution

Thèmes : Conflit, Pratique professionnelle

La question du pouvoir traverse l’histoire de l’espèce humaine. Son ampleur et ses limites, ses pondérations et ses abus hantent le travail social comme toute institution. Débat sans fin qui mérite un commencement : ici !


N° 1270 | Le 31 mars 2020

Quelle place laisser au corps dans la relation d’aide ?

Thèmes : Déontologie, Pratique professionnelle

Il est bien difficile de faire abstraction du corps dans la relation. Comment de ne pas s’en rapprocher quand la souffrance le submerge ? Mais n’est-il pas parfois aussi le début d’une intrusion de l’intimité ?


N° 1269 | Le 17 mars 2020

Pour ou contre un revenu d’existence ?

Thèmes : Pauvreté, RSA

Qu’on le qualifie de base, d’autonomie, universel, inconditionnel, social garanti… il assurerait un niveau minimum de revenu à tous les citoyens, sans conditions de ressources ni d’avoir ou pas un travail. Remplaçant toutes les allocations existantes, il changerait le rapport au travail.


N° 1268 | Le 3 mars 2020

Quelle place pour la sexualité en institution ?

Thèmes : Aemo, Pratique professionnelle

Alors que le gouvernement relance le débat sur la sexualité des personnes avec handicap, nous devons plus que jamais combattre la fausse alternative encore parfois présente en internat : soit la nier ou refuser de la reconnaître, soit la proscrire en la présentant comme risquée ou illégitime.


0 | 12 | 24 | 36 | 48