N° 1317  | du 10 mai 2022

Dossier

Pension de famille • Plaisirs du collectif, joie de l’intimité

Dans le cadre du plan Logement d’abord, les pensions de famille proposent un chez soi pérenne sans solitude. Petites unités combinant appartements autonomes et espaces conviviaux, elles répondent aux besoins de personnes désireuses de s’appuyer sur un collectif. Elles satisfont également le désir des pouvoirs publics de réaliser des économies. Un dispositif aux nombreuses vertus qui se heurte aux écueils de son succès : l’accompagnement du vieillissement de ses habitants, de la perte d’autonomie et de la santé mentale.

  • Social actu
  • La plume de Célia Carpaye
    • Saines lectures
  • L’humeur de Jacques Trémintin
    • L’ASE, ça marche... aussi !
  • Sur le vif d’Étienne Liebig
    • Morts par la rue
  • Décryptage
    • Personnes réfugiées • Quand AGIR inquiète
  • Dans Lien Social il y a 30 ans
  • Angle droit
    • Justice des mineurs • La règle du répressif
  • Paroles de métiers
    • L’incertitude est-elle un atout ou une entrave à l’action ?
  • Matière à pensées
    • Devenir éducateur spécialisé : entre métier d’élève et programme institutionnel individuel
  • Dossier : Pension de famille
    • Plaisirs du collectif, joie de l’intimité
    • Cohabitation
      - Famille, je vous ai
    • Entretien avec Laurent Weber
      - Un dispositif exceptionnel
  • Échos du terrain
    • La pédagogie sociale en formation d’éduc spé : passer de l’être à l’exister
  • Espace du lecteur
    • Conseil de lecture
    • Une grande dame
    • Toc toc, Tosquelles
  • Offres d’emploi
  • L’œil et l’oreille
  • Livres
  • Cinéma
    • Tom, petit homme
  • Théâtre-Danse
    • Retrouver son corps

Décryptage

Personnes réfugiées • Quand AGIR inquiète

Lancé en décembre dernier par le ministère de l’Intérieur, le programme AGIR devrait chambouler l’accompagnement des personnes réfugiées vers l’emploi et le logement. Chez les acteurs de l’intégration des bénéficiaires de la protection internationale, le scepticisme prédomine.

Lire la suite…

Angle droit

Justice des mineurs • La règle du répressif

Derrière la volonté affichée de multiplier les alternatives à l’incarcération, la réforme de la justice des mineurs prévoit des exceptions tentantes quand les moyens humains et les structures d’accueil éducatif font défaut.

Lire la suite…

Dossiers

Cohabitation • Famille, je vous ai

Depuis décembre 2019 à La Ciotat (Bouches-du-Rhône), neuf hommes et neuf femmes partagent leur quotidien au cœur de la ville méditerranéenne. Malgré des tensions liées à la vie communautaire, ils apprécient ce lieu où ils jouissent d’un espace privé sans craindre la solitude.

Lire la suite…

Pension de famille • Plaisirs du collectif, joie de l’intimité

Dans le cadre du plan Logement d’abord, les pensions de famille proposent un chez soi pérenne sans solitude. Petites unités combinant appartements autonomes et espaces conviviaux, elles répondent aux besoins de personnes désireuses de s’appuyer sur un collectif. Elles satisfont également le désir des pouvoirs publics de réaliser des économies. Un dispositif aux nombreuses vertus qui se heurte aux écueils de son succès : l’accompagnement du vieillissement de ses habitants, de la perte d’autonomie et de la santé mentale.

Lire la suite…

Entretien avec Laurent Weber • Un dispositif exceptionnel

Tout en animant le collectif, les couples d’hôtes construisent un accompagnement sur-mesure adossé au droit commun. Un équilibre fragile quand les résidents souffrent d’addictions et/ou de troubles psychiatriques non stabilisés.

Lire la suite…

Matière à pensées

Devenir éducateur spécialisé : entre métier d’élève et programme institutionnel individuel

La formation des éducateurs spécialisés en France est construite par un processus d’alternance intégrative (1) entre un Établissement de Formation en Travail Social (EFTS) et l’immersion au sein de lieux d’exercice professionnel. Nous nous intéressons dans cet article à la transition du métier d’élève (2), vers la profession d’éducateur spécialisé, en explorant ce qui participe à la construction de « programmes institutionnels individuels » (3).

Lire la suite…

Échos du terrain (accès libre)

La pédagogie sociale en formation d’éduc spé : passer de l’être à l’exister

À l’heure où la notion de «  développement du pouvoir d’agir  » traverse les milieux du travail social, il s’agit ici de questionner la manière dont l’apprentissage et la formation à l’éducation spécialisée en pédagogie alternative permettent de s’opposer aux cadres imposés, aux difficultés qui sont celles que traversent aujourd’hui les métiers du social. Aussi, je proposerai à mes pairs, de témoigner de mon expérience de la formation à l’éducation spécialisée en pédagogie alternative. En ceci, elle m’apparaît comme un endroit de résistance aux obstacles présentés par la casse du travail social.

Lire la suite…

Paroles de métiers

L’incertitude est-elle un atout ou une entrave à l’action ?

Notre détermination à accompagner au mieux les publics en difficulté semble privilégier l’assertivité, l’assurance et la maîtrise. Autant de qualités des plus utiles. Mais, la temporisation, la circonspection et la prudence ne le sont pas moins !

Lire la suite…

Espace du lecteur (accès libre)

Conseil de lecture

Dans les brumes de Saône et Loire, un frêle esquif brave les tempêtes parfois rudes des normes folles et des règlements abscons. La nef des oufs, c’est le titre du livre, retrace la vie de la Bergeronnette, un lieu de vie niché dans un petit village (...)

Une grande dame

Le 4 avril 2022, Catherine Gadot nous a quittés, à l’âge de 68 ans. Catherine est une maman, comme elle se présentait, dont la fille a été placée à l’Aide sociale à l’enfance à l’âge de 10 mois, et ce pendant six ans. Elle y a rencontré le meilleur et le (...)

Toc Toc, Tosquelles

Une très belle exposition, «  La déconniatrie  », vient d’avoir lieu au Musée des Abattoirs de Toulouse, qui mettait à l’honneur le travail et la personne du psychiatre François Tosquelles. On pouvait y voir, entre autres, des œuvres relevant de l’Art (...)


Œil et oreille

Cinéma • Tom, petit homme

À 11 ans, Tom vit seul avec sa mère dans la marginalité d’un mobil-home en lisière de forêt. Joss, la maman solo, est fragile, jeune et plutôt immature, précaire, grande gueule, voire explosive. «  Tout passe, tout lasse, tout se remplace  », (...)

Théâtre/Danse • Retrouver son corps

Dans un solo, Emmanuelle Rigaud rend hommage aux héroïnes de la Maison des Femmes de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), des femmes victimes de toutes sortes de violences qui suivent ses cours de danse orientale. Elle fait du plateau scénique un monde (...)


Critiques de livres

Émilie Potin, Gaël Henaff, Hélène Trellu

Le smartphone des enfants placés

Elisabeth Betou-Hervé

Grandir avec les écrans

Étienne Liebig

Le complexe de bip