| Critiques de livres

Running Girl, tome 1

Shigematsu Narumi


Éd. Akata, 2020 (6,99€)

Thèmes : Handicapés, Sport

Courir sans jambe
Suite à un sarcome osseux, Rin a dû être amputée d’une partie de sa jambe droite. La lycéenne a bien du mal à accepter la situation, stagnant dans sa rééducation.
C’est la rencontre avec un nouveau prothésiste, Monsieur Shiraï, qui va lui redonner le goût de vivre. Le praticien n’exerce pas dans une clinique, mais dans une salle de sport. Il équipe des sportifs de prothèse en forme de lame, composée de fibre de carbone. L’appareillage fonctionne comme une cheville, restituant la force les muscles du mollet. Un entraînement est nécessaire pour trouver l’équilibre. Mais le résultat est spectaculaire : alors qu’ils ont perdu tout ou partie de leur jambe à cause du diabète, du cancer ou d’un accident, ces sportifs courent et courent même très vite ! Plus, ils rebondissent.
Et voilà notre Rin lancée dans la préparation les jeux paralympiques de Tokyo. Ce manga publié initialement en 2018 au Japon, en est à son onzième chapitre. De quoi nous faire vivre avec l’héroïne, l’expérience de la préparation à la compétition des athlètes handisport.

Jacques Trémintin


Dans le même numéro

Critiques de livres

Julie Jézéquel et Baptiste Miremont,

L’école me déteste,

Hervé Mestron

Je suis venu te chercher

Alain Bellet

Russian express

Mireille Disdero

Le prix de chaque jour

Jean-Luc Luciani

Barjoland

Fanny Vandermeersch

Phobie

Julia Billet et Manon Ficus

Des feuilles et des branches

Dominique Corazza

Temps de cerveau disponible

Isabelle Chaumard

Le sacrifié de Castelluccio

Philippe Pourtalet

Il minuscule

Philippe Amar

Le petit roi du monde