N° 1276-77 | du 30 juin 2020

Critiques de livres

Le 22 août 2020

Le petit roi du monde

Philippe Amar


Éd. Plon, 2019, (470 p. – 19,90€)

Thèmes : Protection de l’enfance, Éducateur, Assistant familial

Pas de parents sur catalogue
S’il y a bien une nouvelle à laquelle Victor, orphelin de douze-ans né sous X, ne s’attendait pas, c’est que Maïa, son éducatrice de l’Aide sociale à l’enfance lui propose une adoption. Annie, son assistante familiale, très malade, ne peut plus s’occuper de lui. Le roman commence très fort : la souffrance du pré-adolescent, qui se sent abandonné une seconde fois, explose à pleine page.
Pour autant, plein de ressources, Victor rebondit et prend une ferme résolution : choisir lui-même sa mère d’adoption. Et quoi de mieux pour y arriver que d’utiliser un site de rencontres ! Avec la complicité de trois de ses ami(e)s de collège ainsi que de Momo, le propriétaire du café où il excelle au baby-foot, il va se lancer dans une aventure improbable. L’écriture ne cesse de passer de l’émotion au cocasse, du désopilant à la tendresse. Certes, tout est un peu idyllique. Mais, si la protection de l’enfance confronte souvent au glauque et au dramatique, elle ne se réduit pas qu’à cela. Le cheminement de Victor est symbolique de la résilience de tous ces mômes qui, chacun à leur manière, réussissent aussi parfois à renouer avec le bonheur.

Jacques Trémintin


Dans le même numéro

Critiques de livres

Julie Jézéquel et Baptiste Miremont,

L’école me déteste,

Hervé Mestron

Je suis venu te chercher

Alain Bellet

Russian express

Mireille Disdero

Le prix de chaque jour

Jean-Luc Luciani

Barjoland

Fanny Vandermeersch

Phobie

Julia Billet et Manon Ficus

Des feuilles et des branches

Shigematsu Narumi

Running Girl, tome 1

Dominique Corazza

Temps de cerveau disponible

Isabelle Chaumard

Le sacrifié de Castelluccio

Philippe Pourtalet

Il minuscule