N° 1276-77 | du 30 juin 2020

Critiques de livres

Le 30 juin 2020

L’école me déteste,

Julie Jézéquel et Baptiste Miremont,


Éd. Le Muscadier, 2019, (237 p. – 12,50€) | Commander ce livre

Thèmes : Enfance, Intégration scolaire

Harcèlement moral
Ferdinand a sept ans. Précoce, il est passé en cours d’année du CE1 au CE2. Malheur à lui. C’est là où les ennuis ont commencé. La cour d’école s’est transformée en un véritable enfer. Il est devenu le souffre-douleur d’Éric, un grand de onze ans qui l’a transformé en cible vivante du ballon de football qu’il shoote à la vitesse d’une météorite. Sans compter les croche-pieds, les moqueries et les humiliations. Des amis, il en a bien. Mais ils préfèrent se ranger derrière le petit caïd, de peur de devenir à leur tour leur bouc émissaire.
Ses parents interviennent auprès de l’enseignante. Mais la maîtresse ne semble rien voir. À moins qu’elle n’ait pas envie de regarder. Elle préfère priver l’enfant de récréation que de s’en prendre à son brutal persécuteur. Heureusement, elle tombe malade et est remplacée. Le ciel va enfin pouvoir s’éclaircir.
Récit conté à la première personne, les auteurs se sont glissés dans la peau de leur personnage, décrivant l’univers familial, scolaire et enfantin à travers ses yeux.

Jacques Trémintin


Dans le même numéro

Critiques de livres

Hervé Mestron

Je suis venu te chercher

Alain Bellet

Russian express

Mireille Disdero

Le prix de chaque jour