Jeunes / Violence

Critiques de livres
Le sacrifié de Castelluccio

N° 1276-77 du 22 août 2020

L’assistante sociale au coeur d’un polar Il y a, d’abord, Jean-Baptiste mort à 16 ans, comme 160 des 1 200 enfants esclaves contraints, entre 1855 et 1866, d’assainir douze heures par jour des marais de Castelluccio pour y planter des arbres fruitiers, sous la férule de bagnards brutaux et sans (...)

Dossiers sur le même thème