L’Actualité de Lien Social RSS


25 octobre 2018

Politique de la Ville : le compte n’y est pas

La Cour des Comptes est formelle. Une fois de plus, lorsque l’on considère les rapports précédents : il s’agit pour elle de donner un nouveau souffle à l’éducation prioritaire en reconsidérant les moyens affectés, en concentrant les efforts sur le premier degré et en associant l’enseignement privé sous contrat à la démarche de mixité sociale.
Des écarts non réduits
Son rapport, rendu le 17 octobre, l’écrit noir sur blanc : « L’éducation prioritaire, telle qu’elle a été mise en œuvre jusqu’à présent, n’a (...)


19 octobre 2018

Handicap : précarité pour les AESH

La majorité présidentielle a récemment rejeté une proposition de loi d’un député LR visant à améliorer le statut et la rémunération des accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH). Pour justifier sa position, le gouvernement a évoqué des orientations déjà inscrites dans sa feuille de route, dont la pérennisation de ces emplois.
Qui sont-ils ?
Actuellement, on compte environ 75 000 postes d’AESH (dont un tiers en contrats aidés) pour 175 000 élèves en situation de handicap. Anciennement appelés (...)


16 octobre 2018

Un travail de génie

Par Stéphane Rullac, professeur en innovation sociale à la Haute École Spécialisée de Suisse Occidentale (HES-SO) de Lausanne Ce texte est paru dans Lien Social n°1237 (16–29 octobre), 30 ans d’indépendance, p.46. L’auteur y plaide pour un corpus spécifique au travail social.
Le débat franco-français à propos du travail social est piégé par son histoire. Penser l’évolution et la reconnaissance de ce champ professionnel nécessite d’abord de prendre conscience de ce qui nous détermine, autant dans la richesse (...)


11 octobre 2018

Exclusion numérique et vieillesse : du pain sur la planche

On le savait : l’« illectronisme » concerne pour beaucoup les personnes âgées, et d’autant plus si celles-ci sont précaires. Le mois dernier, le secrétaire d’État chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, avait annoncé un plan gouvernemental « pour un numérique inclusif ». Probablement insuffisant. Quelques jours plus tard, le Défenseur des droits avait appelé le gouvernement « à respecter les droits des usagers dans la dématérialisation des formalités administratives ».
Plus âgé, moins connecté
Une étude des (...)


5 octobre 2018

Réduction des risques : la polémique des seringues

Une décision incompréhensible : le 31 août, le Préfet de Seine-Saint-Denis ordonnait la fermeture de deux distributeurs de matériel d’injection stérile à Aulnay-sous-Bois, arguant de la présence de seringues usagées dans l’espace public. L’Agence régionale de santé (ARS) faisait, dans la foulée et sans autre réflexion, désinstaller les automates.
Professionnels au créneau
Immédiatement, les professionnels d’une douzaine d’associations et certains élus montent au créneau et arguent d’une régression sanitaire (...)


3 octobre 2018

Violences au sein du couple : mobilisation

En France, 138 personnes — en grande majorité des femmes — sont décédées en 2016 des suites d’actes violents de leur partenaire ou ex partenaire. La Haute autorité de santé (HAS) vient de publier des recommandations à l’usage des professionnels exerçant dans les structures d’hébergement social. Les enfants sont également touchés, soit comme témoin, soit en tant que victimes directes. Les centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) ont un rôle important dans la prise en charge des familles (...)


25 septembre 2018

Pauvreté : Un revenu universel sous conditions

« Je souhaite que nous créions un revenu universel d’activité qui fusionne le plus grand nombre possible de prestations ». Le 13 septembre dernier, lors de la présentation de la stratégie de lutte contre la pauvreté, le Président avance cette mesure aux contours encore flous. A minima, elle comprendra le revenu de solidarité active, l’aide personnalisée au logement et la prime d’activité, a indiqué Agnès Buzyn. Mais elle pourrait aussi élargir son périmètre et inclure l’allocation adulte handicapé (AAH) ou (...)


21 septembre 2018

Stratégie santé : Dé – cloi – so - nnée

Présentée le 18 septembre en grandes pompes par Emmanuel Macron puis par Agnès Buzyn, la nouvelle stratégie de santé, intitulée Ma santé 2022 – Un engagement collectif*, brasse large : vieillissement de la population, augmentation des maladies chroniques, accès aux soins, entrée du numérique dans le monde de la santé, inadaptation du système actuel, décloisonnement entre médico-social et sanitaire, entre public et privé, formation des professionnels… La coopération de proximité est par exemple à l’ordre (...)


14 septembre 2018

Des mineurs marocains dans les rues de Paris

Un « arrangement administratif », tel est l’intitulé du document qui a permis l’arrivée, cet été, de policiers marocains au commissariat du XVIIIème arrondissement de Paris. Ils sont chargés d’appuyer leurs confrères français et d’aider à organiser le retour de mineurs marocains en errance dans le quartier de la Goutte d’Or. «   Un dispositif policier totalement contraire aux Droits de l’enfant » alerte le Gisti. Fin juillet, le Défenseur des droits a saisi par courrier les ministères de la Justice et de (...)


7 septembre 2018

Exil : Étude de la souffrance psychique

Un rapport du Centre Primo Levi et de l’association Médecins du Monde dresse un bilan alarmant de l’état de santé des personnes exilées en France*. Non seulement ces réfugiés ont souvent vécu le pire dans leur pays d’origine (guerre, violences, torture, discriminations), ont risqué leur vie pour arriver ici, mais en plus ils subissent des attitudes hostiles et des conditions de vie dégradantes à l’arrivée, écrivent les auteurs. Pas étonnant donc que cela se traduise par un risque accru de troubles : (...)