Décryptage


N° 1165 | Le 11 juin 2015 | Marianne Langlet

Accompagnement au rabais pour les mineurs isolés étrangers

La fermeture du centre éducatif et de formation professionnelle de Pontourny, qui accueille des mineurs isolés étrangers, est annoncée. Cette fermeture s’inscrit dans une refonte du dispositif d’accueil parisien des MIE. Une refonte où la logique financière semble primer.


N° 1164 | Le 28 mai 2015 | Joël Plantet

À Cannes, hommage aux héros du social

Une fois n’est pas coutume : le travail des éducateurs et des magistrats de la Protection de l’enfance a été salué par un hommage percutant, sous forme de film, faisant qui plus est l’ouverture du plus grand festival de cinéma du monde. Signe des temps.


Le 14 mai 2015 | Joël Plantet

La survie des éducateurs

Peut-on encore parler de travail éducatif lorsque les équipes sont exsangues, surchargées, en permanente tension professionnelle, et que les services deviennent eux-mêmes maltraitants ? Faillite des politiques de protection de l’enfance ? Or, les investissements d’aujourd’hui construiront la société de demain.


N° 1162 | Le 30 avril 2015 | Marianne Langlet

La réduction des risques, à petits pas

La loi de Santé, votée par l’Assemblée nationale le 14 avril, donne à la réduction des risques liés aux usages de drogues une nouvelle ampleur. Elle permet l’expérimentation des salles de consommation à moindre risque et, en ajoutant la notion de dommages, élargi l’intervention de la RDR au delà des seuls risques infectieux.


N° 1161 | Le 16 avril 2015 | Marianne Langlet

Participation : casser la vitrine

La participation des personnes accueillies ou accompagnées fait l’objet de multiples lois, rapports, guides de bonnes pratiques et, pourtant, il est difficile de la faire vivre dans la réalité. Le dernier rapport du Conseil supérieur du travail social propose de «  refonder le rapport aux personnes  ».


N° 1160 | Le 2 avril 2015 | Joël Plantet

Les enfants et leur justice

Les restrictions budgétaires, la frilosité pré-électorale et l’inaction politique n’ont jamais favorisé le respect des engagements. La Justice des mineurs, qui consacre le principe d’éducabilité, doit être réaffirmée dans sa spécificité. Ça traîne.


N° 1159 | Le 19 mars 2015 | Joël Plantet

Sexe, abus,traumas et indifférence

Stop au déni : un sombre rapport révèle les lacunes graves de la prise en charge des victimes d’abus sexuels pendant l’enfance ; celles-ci ont été «  abandonnées, incomprises, en proie à des souffrances psychiques atroces  », sans pouvoir obtenir protection ni justice.


N° 1158 | Le 5 mars 2015 | Joël Plantet

Statistiques ethniques, l’éternel retour

Silence, discriminations ? Contrairement à d’autres pays, la France est ainsi faite qu’on peut y être victime d’une discrimination liée à son origine, mais que celle-ci ne peut pas être mesurée. Cet outil pourrait-il apaiser le climat de crispation actuel ?


N° 1157 | Le 19 février 2015 | joël Plantet

Indigente politique de la Ville

Près de quarante ans d’échecs de la politique de la Ville. Triste bilan : aujourd’hui, pauvreté et chômage massifs dans les quartiers dits prioritaires, ségrégation et discriminations aggravées, enclavement persistant.


Le 5 février 2015 | joël Plantet

Un devoir d’éducation réactivé

Rien ne serait pire que de ne plus y croire. Si les réponses à la «  radicalisation  » sont éminemment politiques, elles ne peuvent se décliner par le seul éventail d’une approche ultra sécuritaire. La prévention a son rôle à tenir. Comme jamais.


N° 1155 | Le 22 janvier 2015 | joël Plantet

Le cinéma entend-il les sourds ?

Trois films récents ont, très différemment les uns des autres (comédie, thriller, drame), traité de la surdité. Parfois avec un succès ou une audace surprenants. Quels sont les ressorts d’un tel engouement ?


Le 14 janvier 2015

Mineurs en mal de protection

Paris, premier département d’entrée des mineurs isolés étrangers (MIE), voit son dispositif d’accueil critiqué par le défenseur des droits. Ce revers pourrait s’étendre à la plupart des départements où ces mineurs sont, avant tout, perçus comme une charge financière et non comme des enfants en danger.


0 | ... | 36 | 48 | 60 | 72 | 84 | 96 | 108 | 120 | 132 | ... | 492