Décryptage


N° 1173 | Le 12 novembre 2015 | Joël Plantet

Coupe sombre dans l’action sociale de proximité

Il était une fois, dans le Maine-et-Loire, une structure d’insertion innovante dont l’efficacité était reconnue de tous… Sauf du conseil départemental, qui lui a coupé les vivres.


N° 1172 | Le 29 octobre 2015 | Marianne Langlet

Cibler les chômeurs ou le chômage ?

Pôle emploi dédie 200 agents au contrôle des chômeurs, pour vérifier leur recherche effective d’emploi. Si l’institution se défend de vouloir stigmatiser les chômeurs, la question de l’évaluation d’une recherche effective se pose alors que le problème est surtout l’absence d’emploi.


N° 1171 | Le 15 octobre 2015

Travail social en mouvement

Des États généraux officiels du travail social annoncés et reportés x fois, un malaise généralisé, la crainte d’un changement de logique affectant les fondamentaux… Dans ce paysage intranquille, de multiples frémissements se font sentir. Le travail social réussira-t-il enfin à devenir moins invisible ?


N° 1170 | Le 1er octobre 2015 | Marianne Langlet

Des réfugiés triés sur le volet

Revirement sémantique. Les « migrants » sont devenus « réfugiés », et la France accepte – après l’avoir longtemps refusée – la « relocalisation » de 24 000 personnes. Un tout petit pas, présenté en grande pompe, mais qui interroge notre dispositif d’asile.


N° 1169 | Le 17 septembre 2015 | Laetitia Delhon

Rapport Bourguignon : mission déminage accomplie

Très attendu sur la question des diplômes, le rapport Reconnaître et valoriser le travail social écarte une refonte mais recommande un « socle commun » dans la formation. Plus largement, il dessine les possibles contours du travail social de demain.


N° 1168 | Le 3 septembre 2015 | Marianne Langlet

Pour une Maison des réfugiés

L’interminable feuilleton des migrants demandeurs d’asile a fait l’actualité tout l’été, en témoignent les différents échos de nos pages de rentrée… À Paris, un collectif n’a pas lâché l’affaire, réclamant un lieu d’accueil pérenne pour les migrants.


N° 1167 | Le 9 juillet 2015 | Marianne Langlet

Un Phare en pleine tempête

Établissement jusqu’alors sans histoire, la Maison du Phare accueille des personnes handicapées mentales. L’association et six des neuf établissements qu’elle gère traversent aujourd’hui une crise sans précédent. Salariés et familles alertent toutes les instances possibles.


N° 1166 | Le 25 juin 2015 | Joël Plantet

Le diplôme d’État et la confusion des sigles

Surprise lors d’une épreuve au diplôme d’État de moniteur éducateur (DEME) : l’un des deux énoncés proposés fait une confusion majeure dans la traduction d’un sigle. Les candidats en sont évidemment perturbés. La réponse du Rectorat frise la désinvolture.


N° 1165 | Le 11 juin 2015 | Marianne Langlet

Accompagnement au rabais pour les mineurs isolés étrangers

La fermeture du centre éducatif et de formation professionnelle de Pontourny, qui accueille des mineurs isolés étrangers, est annoncée. Cette fermeture s’inscrit dans une refonte du dispositif d’accueil parisien des MIE. Une refonte où la logique financière semble primer.


N° 1164 | Le 28 mai 2015 | Joël Plantet

À Cannes, hommage aux héros du social

Une fois n’est pas coutume : le travail des éducateurs et des magistrats de la Protection de l’enfance a été salué par un hommage percutant, sous forme de film, faisant qui plus est l’ouverture du plus grand festival de cinéma du monde. Signe des temps.


Le 14 mai 2015 | Joël Plantet

La survie des éducateurs

Peut-on encore parler de travail éducatif lorsque les équipes sont exsangues, surchargées, en permanente tension professionnelle, et que les services deviennent eux-mêmes maltraitants ? Faillite des politiques de protection de l’enfance ? Or, les investissements d’aujourd’hui construiront la société de demain.


N° 1162 | Le 30 avril 2015 | Marianne Langlet

La réduction des risques, à petits pas

La loi de Santé, votée par l’Assemblée nationale le 14 avril, donne à la réduction des risques liés aux usages de drogues une nouvelle ampleur. Elle permet l’expérimentation des salles de consommation à moindre risque et, en ajoutant la notion de dommages, élargi l’intervention de la RDR au delà des seuls risques infectieux.


0 | ... | 24 | 36 | 48 | 60 | 72 | 84 | 96 | 108 | 120 | ... | 492