| Marianne Langlet | Décryptage

L’obsession informatique

De plus en plus présents dans le secteur social et médico-social, les logiciels de données mettent en péril la notion de secret professionnel, de respect des personnes et de leur intimité.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner