N° 1183 | Le 14 avril 2016 | Marianne Langlet | Décryptage

Le grand flou des Centres d’accueil et d’orientation

Ils devaient « offrir un répit » aux habitants de la « jungle » calaisienne. Derrière la bonne intention, difficile de savoir comment fonctionnent ces lieux transitoires, opaques, hétérogènes. La Fnars a tenté d’y voir plus clair.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner