N° 1261  | du 12 novembre 2019

Dossier

Majeurs protégés • Service minimum

2016, 2018, 2019, les rapports se succèdent et pointent les dysfonctionnements des mesures de protection des majeurs. Après la réforme de 2007, celle de 2019 ne répond toujours pas au besoin d’une prise en charge globale.

  • Social actu
  • La plume de Célia Carpaye
    • "Femme voilée" n’est pas un prénom
  • L’humeur de Jacques Trémintin
    • Rien que de très normal
  • Sur le vif d’Étienne Liebig
    • L’écran magique
  • Décryptage
    • Radicalisation • L’échec de Pontourny
  • Dans Lien Social il y a 30 ans
  • La fabrique du social
    • Psychotraumatisme • Des unités dédiées
  • Parole de métiers
    • Comment faire face aux violences institutionnelles ?
  • Matières à pensées
    • Quartiers de relégation : pertinence et limites
  • Dossier : Majeurs protégés
    • Service minimum
    • Reportage
      - Protéger, gérer, accompagner... Sans baguette magique
    • Entretien avec Valéry Montourcy
      - Majeurs en danger
  • Échos du terrain
    • Quelles mutations pour le métier d’éducateur spécialisé ?
  • Espace du lecteur
    • Du directeur au manager : une dérive
  • Offres d’emploi
  • L’œil et l’oreille
  • Livres
  • Ciné
    • Les Misérables
  • Docu
    • Rendre la justice

Décryptage

Radicalisation • L’échec de Pontourny

En France, la lutte contre la radicalisation tâtonne sans mettre en place d’évaluation
scientifique des pratiques. Le flop du centre de Pontourny symbolise cette errance.

Lire la suite…

Fabrique du social

Psychotraumatisme • Des unités dédiées

Le gouvernement a lancé en novembre 2017 un vaste plan pour renforcer la prise en charge du psychotraumatisme. Il prévoit notamment la création de dix centres de soins régionaux dans lesquels s’inscrit la nouvelle unité de psychotrauma du Centre hospitalier de Montfavet (Vaucluse).

Lire la suite…

Dossiers

Majeurs protégés • Service minimum

2016, 2018, 2019, les rapports se succèdent et pointent les dysfonctionnements des mesures de protection des majeurs. Après la réforme de 2007, celle de 2019 ne répond toujours pas au besoin d’une prise en charge globale.

Lire la suite…

Reportage • Protéger, gérer, accompagner… sans baguette magique

Basée dans le centre-ville de Marseille, l’Association tutélaire de protection Méditerranée accompagne 1 800 majeurs protégés. Elle a ouvert ses portes à Lien Social pour partager une journée ordinaire de mandataire judiciaire.

Lire la suite…

Entretien avec Valéry Montourcy • Majeurs en danger

Insuffisamment accompagnés, les majeurs protégés peuvent devenir la proie de personnes malveillantes, capables de leur nuire sans trop de risque.

Lire la suite…

Matière à pensées

Quartiers de relégation : pertinence et limites de l’exemplarité

Les réussites de certains jeunes de banlieue sont souvent célébrées pour démontrer l’efficacité des politiques menées. Mais un succès individuel ne peut être généralisé.

Lire la suite…

Échos du terrain (accès libre)

Quelles mutations pour le métier d’éducateur spécialisé ?

Apéro entre éducs. Lui, 42 ans, éducateur spécialisé, souhaite changer, évoluer. Trop cher pour les employeurs, et pas assez expérimenté et/ou diplômé pour des postes à responsabilités. Coincé. Elle, a passé sa validation des acquis de l’expérience (VAE) (...)


Paroles de métiers

Comment faire face aux violences institutionnelles ?

Dès 1991, Stanislas Tomkiewicz et Pascal Vivet dénonçaient la maltraitance qui se déploie au cœur des institutions chargées de protéger les populations vulnérables qu’elles accueillent (1). Où en sommes-nous de cette réflexion ?

Lire la suite…

Espace du lecteur (accès libre)

Du directeur au manager : une dérive

L’art de diriger, longtemps source de créativité, est de plus en plus réduit à l’application de normes et de techniques.

Lire la suite…

Œil et oreille

Ciné • Hugo en banlieue

« IL n’y a ni mauvaises herbes ni mauvais hommes. Il n’y a que de mauvais cultivateurs.  » Avec son film, les Misérables, le réalisateur Ladj Ly convoque puissamment cette phrase de Victor Hugo. L’écrivain y parle de l’ortie : «  Avec quelque peine qu’on (...)

Docu • Hermine en transparence

Dura lex sed lex. Dans son apparat, sa théâtralité, sa part incompressible de subjectivité, la gestion de ses émotions, sa violence légale, la Justice ressemble à une machine infernale dans laquelle mieux vaut ne jamais glisser un orteil sous peine (...)