L’Actualité de Lien Social RSS


18 mai 2018

En Seine-Maritime, mobilisation pour l’accompagnement des jeunes majeurs

Le conseil départemental de Seine-Maritime affirme sa volonté de restreindre les mesures d’accompagnement d’accueil provisoire jeunes majeurs (APJM). Les adolescents dépendants de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) seraient donc livrés à eux-mêmes dès l’âge de 18 ans et quatre mois, alors que ce dispositif offre la possibilité de prolonger le suivi jusqu’à 21 ans. Groupement de citoyen·nes indigné·es, le collectif APJM 76 demande la révision de cette décision et en appelle à Édouard Philippe par le biais de la (...)


16 mai 2018

Handicap : l’opération coup de poing des associations

L’action a été préparée pendant deux ans : soutenues par le Forum européen des personnes handicapées et Inclusion Europe, une réclamation collective contre l’État français a été déposée lundi par cinq grandes associations françaises (APF France Handicap, CLAPEAHA, FNATH, Unafam, Unapei*). « Un retard considérable a été pris depuis des années, expliquent-elles. En 2018 en France, les personnes handicapées voient leur situation sociale profondément impactée et se dégrader. Le défaut de propositions de l’État (...)


14 mai 2018

Violences sexuelles : débats houleux en vue à l’Assemblée nationale

Dans la France de 2018, il est encore possible pour un enfant de subir un viol sans que l’auteur présumé ne soit condamné. Car l’enfant doit toujours parvenir à prouver, comme un adulte, qu’il n’était pas consentant, qu’il n’a pas clairement dit « non » à son agresseur, qu’il a subi « une contrainte, une violence, une menace ou une surprise » comme le prévoit le code pénal. L’âge n’entre pas en ligne de compte.
La question des violences sexuelles sur mineurs fera partie des débats, à partir d’aujourd’hui en (...)


9 mai 2018

À Caen, l’hébergement d’urgence menacé

Le 24 avril, les syndicats CGT, SUD, CFDT, ainsi que les salariés du service Trait d’Union de l’Association calvadosienne pour la sauvegarde de l’enfant à l’adulte (ACSEA), ont protesté contre la disparition des 64 places d’hébergement d’urgence du foyer la Charité et la suppression des maraudes de nuit.
Baisse drastique du prix de journée
« Dès le mois de mars, la Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) nous a annoncé une évolution de nos missions vers la prise en charge des familles de (...)


7 mai 2018

Enfants réunionnais transplantés

Entre 1963 et 1982, plus de 2 000 mineurs réunionnais de 6 à 21 ans ont été envoyés par les services de l’État en métropole : ces enfants « de la Creuse » – du nom du département qui en accueillit le plus – ont été de fait exilés, transplantés – « déportés », soupirent nombre d’entre eux –, engendrant un certain nombre de traumatismes. La logique politique était alors des plus simples : repeupler des campagnes métropolitaines désertifiées, à l’aide d’enfants de la Réunion, territoire qui vivait alors une situation (...)


4 mai 2018

L’habitat des personnes pauvres et mal-logées scruté par l’Onpes

Dans son état des lieux sur le mal-logement en France publié mercredi, l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (Onpes) montre, à rebours des idées reçues, que les ménages pauvres sont nombreux à vivre dans les grandes villes, dont Paris (47,9 %) tandis que les foyers plus aisés partent davantage vers les villes moyennes. Une situation due à l’attractivité liée à l’emploi, qui nécessite une réflexion de long terme : « faut-il accroître l’offre en zone tendue ou mieux répartir l’offre (...)


3 mai 2018

Plan Borloo : de l’ambition, en attendant les arbitrages

Relégués au dernier rang des priorités gouvernementales, selon de nombreux maires à l’origine de l’Appel de Grigny en octobre dernier, les banlieues doivent faire l’objet d’un « changement radical dans la conduite de l’action publique », estime Jean-Louis Borloo dans son rapport remis au premier ministre le 26 avril. L’ancien ministre de la ville, qui s’était vu confier par le président Emmanuel Macron en novembre la mission de préparer un « plan de bataille » pour les quartiers prioritaires, préconise 19 (...)


30 avril 2018

Jean Cartry n’est plus

« C’est un pan de Lien Social qui s’en va… et un ami. » Ce sont les premiers mots d’André Jonis, fondateur de Lien Social, en réaction à l’annonce de la disparition de Jean Cartry, éducateur et écrivain, survenue hier matin 29 avril.
Jean Cartry écrivait dans nos colonnes depuis 1989. « Les travailleurs sociaux et les "psys" sont à mes yeux les héritiers des plombiers et des garagistes », disait-il. « Dans leur musette : le fer à ressouder les relations, l’huile des médiations, le trousseau de clefs de (...)


27 avril 2018

Enfants confiés à l’ASE : un état des lieux

Instaurées en 2014, des commissions pluridisciplinaires et pluri-institutionnelles examinent les situations d’enfants confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), pour qui il existe un risque de délaissement parental et/ou d’inadaptation du statut, en élaborant pour eux un projet de vie « sans perte de temps ». La loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfant a entériné ces instances de veilles et d’orientation ; elles se réunissent tous les six mois et formulent un avis remis au Conseil (...)


25 avril 2018

La loi Asile et immigration adoptée en première lecture

Dimanche 23 avril, Assemblée nationale. Après sept jours de débats et un millier d’amendements, la loi Asile et immigration vient d’être adoptée en première lecture (228 pour, 139 contre, 24 abstentions). En juin, le texte ira devant le Sénat, politiquement dominé par Les Républicains, qui ont promis « de l’amender considérablement »… Malaise palpable : une centaine de députés LREM n’ont pas pris part au vote. Le texte est violent : il réduit à six mois, contre onze aujourd’hui, l’instruction de la demande (...)