N° 757  | du 16 juin 2005

Dossier

La loi Sarkozy a précarisé la prostitution

  • Dossier : La prostitution
    • La loi Sarkozy a précarisé la prostitution
    • Entretien avec Monique Michaëlis, responsable de l’association Grisélidis à Toulouse
    • Témoignages de professionnels et de prostituées
  • Exclusion
    • Entretien avec Nicole Maestracci : Pour un droit au logement opposable
  • Formation
    • Le théâtre au service de la formation d’éducateur
  • Livres
    • Cœur de femmes - Mona Chasserio
    • 15 millions d’enfants à défendre - Claire Brisset
  • Chroniques de J.-M. Servin et L. Bargane
  • Rebonds
  • Culture
    • Travaux, un film de Brigitte Roüan
  • Annonces
  • Social actualités
  • Faits de société
    • La précarisation de la société inquiète davantage les associations que les pouvoirs publics

Décryptage

La précarisation de la société inquiète davantage les réseaux associatifs que les pouvoirs publics

Un nouvel élan ? Dans un appel signé fin mai au Conseil économique et social, le collectif Alerte entendait passer une vitesse supérieure dans la lutte contre l’exclusion. En prévision d’une Conférence de la famille espérée, deux grands réseaux, la Fnars et l’Unaf, croisent leurs regards sur les familles fragilisées. À quand une vraie mobilisation des pouvoirs publics ? On peut douter que le récent programme de gouvernement de Villepin vienne infléchir la tendance

Lire la suite…

Dossiers

La loi Sarkozy a précarisé la prostitution

Nicolas Sarkozy avait promis un bilan. Deux ans après l’application de la loi de sécurité intérieure (LSI), les associations présentes sur les lieux de prostitution s’en sont chargé ! Leur constat est un cri d’alarme : harcèlement policier, isolement, violences, les prostitué(e)s sont désormais la cible d’une répression multiforme qui les pousse à la clandestinité.

Lire la suite…

« On fait du travail de pompier à longueur de semaine »

Entretien avec Monique Michaëlis, coresponsable de l’association de santé communautaire Grisélidis [2] à Toulouse.

Lire la suite…