L’Actualité de Lien Social RSS


8 mars 2022

► LE BILLET de La Plume Noire • La course de Monsieur Lebreton

Monsieur Lebreton court tout le temps. De l’école au Cente Médico Psycholgique (CMP), du CMP au Centre de Loisirs Sans Hébergement (CLSH), du CLSH à l’orthophoniste, de l’orthophoniste au psychomotricien, du psychomotricien au psycho-tout-court, du psycho-tout-court aux psychos-de-tous-poils. Il court tellement qu’il n’a plus le temps pour aller pointer, ses trois mois de prison avec sursis, ses deux ans de mise à l’épreuve. Il tapait sa femme « oui, mais elle le méritait, moi je bossais, je (...)


8 mars 2022

■ ACTU - Insertion des jeunes

Depuis le 1er mars, le Contrat d’engagement jeune remplace la Garantie- jeunes. Mis en œuvre par les missions locales et Pôle emploi, le contrat d’engagement jeune (CEJ) a vocation à remplacer la Garantie-jeunes auprès de ceux « sans emploi ni formation qui souhaitent s’engager activement dans un parcours vers l’emploi », a annoncé le ministère du travail. « Son avantage est de pouvoir individualiser complètement la réponse et le parcours proposés afin de l’adapter aux besoins et au rythme de chacun, il (...)


7 mars 2022

🎥 CINÉ • Splendeur et faiblesses de l’éducateur

La Mif - Un film de Fred Baillif. 1 h 50. Avec Claudia Grob, Anaïs Uldry, Kassia da Costa, Amélie Tonsi, Amandine Golay, Joyce Esther Ndayisenga, Charlie Areddy, Sarah Tulu. Sortie en salles 9 mars 2022
Protéger de jeunes mineur.e.s victimes de violences familiales requiert un doigté certain, et l’éducateur devenu cinéaste le démontre avec finesse et brio. En même temps, l’ex-travailleur social souligne — cruellement — les limites du métier. Le film n’en est que plus nécessaire.
Un foyer éducatif, (...)


4 mars 2022

■ ACTU - Handicap : une meilleure accessibilité téléphonique d’ici 2024

Pour faciliter les communications pour les personnes sourdes, malentendantes, sourdaveugles et aphasiques, le gouvernement souhaite réformer le système actuel d’accessibilité téléphonique.
Prendre un téléphone, composer un numéro et échanger avec son interlocuteur. Pour la grande majorité des Français, ces gestes sont anodins. Pour les personnes sourdes, malentendantes, sourdaveugles ou aphasiques (qui présentent des troubles du langage), tout est évidemment plus complexe, voire impossible. Des (...)


4 mars 2022

✊ Travail social en colère • Le sale boulot

Par Marie-Claire, du Collectif 320000 Invisibles
L’amie à l’apéro : « je pourrais pas faire ce que tu fais » La mamie au supermarché : « vous avez bien du courage » Le copain attentionné : « t’en as pas marre de te faire mordre ? » Et à travers eux, c’est la société toute entière qui vient nous dire son soulagement. Soulagement que d’autres le fassent ce boulot, pour le confort de tous.
Alors ? Ça vaut combien de faire un boulot que personne ne veut faire ? Ça vaut combien d’avoir du courage ? Ou de se (...)


4 mars 2022

🖋 Autoportrait de travailleur social • Marie Aubertin, éducatrice spécialisée dans le Bas-Rhin, actuellement bénévole aux Restaurants du cœur et dans une association d’aide aux victimes pour la médiation, et autrice (1)

« Les projets amènent de la vie, de la confiance en soi, un plaisir partagé. Ils sont des outils comme support à la relation »
Quels mots associez-vous spontanément au travail social ?
Accueil, rencontres, projets pédagogiques communs, support à la relation, créer du lien, travail dans l’urgence, partage, humanité.
Pour quelles raisons avez-vous choisi votre métier ?
Je pense que cela provient de ma famille, par transmission de ses valeurs. Mes parents militaient dans des associations populaires (...)


4 mars 2022

✊ Travail social en colère • Une réorganisation au détriment des personnes

Par une équipe SSD d’une UTPAS du Nord
Le département du Nord vient d’annoncer une réorganisation des services sociaux. Cette réorganisation est bien sûr présentée dans le cadre d’une amélioration de la prise en compte des demandes des usagers du service public. Et, bien sûr aussi, pour promouvoir un changement dans les pratiques d’accompagnement mises en place par les travailleurs sociaux de l’institution. D’emblée, la rhétorique retenue pour communiquer fait appel aux deux postulats en vogue auprès (...)


3 mars 2022

✊ Travail social en colère • Lettre à l’ARS

Par Marie-Claire, du Collectif 320000 Invisibles
Nous travaillons avec des personnes dont les difficultés nécessitent qu’elles soient accompagnées. Elles ne peuvent pas seules faire face à la brutalité du monde. Des enfants et des adultes fragiles dont la société se doit de considérer la singularité, l’individualité, en dehors de tout slogan, déclaration d’intention ou autre priorité quinquennale. Les besoins de ces personnes ne s’effaceront pas parce que vous avez décidé de réduire les budgets dans le (...)


3 mars 2022

► LE BILLET de Ludwig • Contre la guerre, l’internationalisme

En ces temps de guerre, une question : le travail social est-il internationaliste ? L’internationalisme, au sens politique, est décrit comme un mouvement qui souhaite la fin des confrontations entre nations et entre classes sociales, recherchant la solidarité internationale et s’opposant aux guerres entres les peuples, au racisme et au nationalisme. Du point de vue institutionnel, l’internationalisme recherche une organisation du monde fondée sur des accords et des échanges entre des (...)


2 mars 2022

✊ Travail social en colère • Témoignages

Par Aurélie, Agent de Service Intérieur en Institut médico-éducatif
" J’ai été embauchée en 2003 en CDI à mi-temps, puis à temps plein. Mon salaire de départ était en dessous du SMIC. On s’occupe de tout l’aspect matériel lié à notre secteur (commandes, réapprovisionnement, etc), de l’entretien des locaux, du linge. La lingerie n’est pas aux normes, le matériel défectueux n’est pas réparé. Je gagne 1300 euros par mois au bout de 17 ans. J’estime que le travail que je fournis mérite un meilleur salaire. On ne (...)