N° 901 | Le 16 octobre 2008 | Dossiers

« Je trouve extrêmement risqué de généraliser ce type d’intervention »

Propos recueillis par Caroline Lefebvre

Pierre Lamothe est le chef du service médico-psychologique régional (psychiatrie en milieu pénitentiaire) de Lyon.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner