N° 1285

| du 8 décembre 2020
Dossier

Les voix de la colère

Numéro spécial # 10 : Les voix de la colère.
Dégradation des conditions de travail, management délétère, marchandisation du social, reflux des financements publics… les raisons de la colère sont légion. Mais comment l’exprimer ?
Depuis quelques années, les syndicats semblent s’effacer au profit de collectifs multiples, alliant des personnes syndiquées ou non, issues d’une structure, ou regroupant des travailleurs sociaux d’un département ou d’une région. Ils portent des revendications locales touchant des problématiques nationales ou s’inscrivant dans des mouvements sociaux plus larges.
Les modes de mobilisation évoluent : marches, die-in, utilisation des réseaux sociaux, rencontres dématérialisées, implication des personnes accompagnées… même si les bonnes vieilles manifestations et pétitions restent pleinement d’actualité.
Dans ce numéro spécial, les professionnels nous font part de leur expériences.

  • Graines de colère
    • Elles
      par Bénédicte Maraval
    • Au seuil de nos portes
      par Géraldine
    • L’hypocrisie institutionnelle
      par Afifa Ismaïl
    • Journal d’un burn out annoncé
      par Julia Coulange
    • Sens et conséquences des mots
      par Christophe Ferreira
    • Monde violent
      par Élise Ouhoud
    • Henriette, reviens...
      par Alain Simon
    • J’ai abandonné les jeunes
      par Vincent Kherchaoui
  • Debout !
    • Forger un espace commun
      par Le collectif Enfance 31
    • Tisser sa toile
      par La commission de mobilisation du travail social de l’Essonne
    • ZOOM : la longue marche
    • L’effet boule de neige
      par Philippe Wyon
    • Des à-côtés pour penser nos colères
      par Caroline, Cécile, Claire, Louise et Marion
  • offres d’emploi
  • Livres

Critiques de livres

Samuel Boussion, Mathias Gardet, Martine Ruchat

L’internationale des républiques d’enfants – 1939-1955

Véronique Blanchard et Mathias Gardet

La Parole est aux accusés