L’Actualité de Lien Social RSS


27 mars 2020

■ ACTU - Les visiteurs de prison s’inquiètent du confinement dans le confinement

Communiqué de l’ANVP (association nationale des visiteurs de prison)
La pandémie de Covid-19 rend la vie des personnes détenues extrêmement difficile. Elles vivent une situation de confinement exceptionnel dans le confinement qui est leur condition habituelle.
Les visiteurs de prison n’ont plus accès aux parloirs. Après avoir été fortement limitées, les visites des proches aux parloirs, les parloirs familiaux et unités de vie familiale ont été, eux aussi, suspendus. Les activités socio-culturelles et (...)


27 mars 2020

■ ACTU - COVID 19 - Dispositions spécifiques Mineurs - Jeunes majeurs isolés

Retrouvez ici les mesures spécifiques liées à la gestion de l’épidémie de COVID-19 impactant les mineur.e.s isolé.e.s et les jeunes majeur.e.s. Explications des mesures, conseils, mise à jour quotidienne.
http://www.infomie.net/spip.php?rubrique356
.
.
source : InfoMIE, centre ressources sur les mineurs isolés étrangers


26 mars 2020

■ ACTU - Handicap : des professionnels envoient un message positif

La maison d’accueil spécialisée (Mas) de Oignies (Pas-de-Calais), gérée par APF France Handicap, partage une vidéo pleine d’espoir sur l’accompagnement des personnes en situation de handicap en période de Covid-19. Le confinement n’empêche pas l’humour.


26 mars 2020

■ ACTU - Quartiers populaires - La coordination Pas sans Nous appelle à solidarité

Covid-19 : parce que nous avons toujours su montrer que la solidarité est très forte dans nos quartiers, aujourd’hui plus que jamais, soyons solidaires.
Respectons les règles de confinement et d’hygiène.
Continuons aussi à soutenir, quand nous le pouvons, nos voisins et nos anciens (imprimer et/ou écrire des dérogations pour les autres, faire des courses, garder les enfants, prendre juste des nouvelles de ceux qui sont isolés, fragiles et peut-être malades, donner ou troquer des denrées, etc...). (...)


25 mars 2020

• TERRAIN - Journal de bord - Directives et Foutage de gueule, le quotidien d’un éduc de MECS (1)

Par G. M., éducateur spécialisé en MECS Vendredi 20 mars à 17h25
Partie 1 J+1, On est social nous ! pas Sanitaire !
On déclenche le confinement dans l’établissement, en répondant aux demandes du département, en terme de prise en charge et de continuité de service. Les « Visites A Domicile » s’arrêtent pour certains des collègues, on annule tous les RDV de la semaine (Ecole, psy, rencontres avec les parents, etc...).
On commence à avertir les parents de la fermeture physique de certains services (dont (...)


25 mars 2020

• TERRAIN - Journal de bord - Directives et Foutage de gueule, le quotidien d’un éduc de MECS (2)

Par G. M., éducateur spécialisé en MECS Vendredi 20 mars à 17h25
Partie 2 J+2, Et en pratique ça se passe comment ? 8h00 du matin, Je retrouve mon service initial. Ma directrice m’appelle pour m’éclairer sur les choses à penser et à rapatrier sur le bâtiment administratif avant de fermer l’unité. Deux heures plus tard, j’arrive sur le collectif après avoir récupéré un pass. Ce collectif est en plein travaux d’agrandissements. Y a du bruit de partout. Je rejoins ma collègue du foyer qui est plutôt contente (...)


25 mars 2020

• TERRAIN - Journal de bord - Directives et Foutage de gueule, le quotidien d’un éduc de MECS (3)

Par G. M., éducateur spécialisé en MECS Vendredi 20 mars à 17h25
Partie 3 J+3, Mise en place… J’arrive en début d’après-midi sur le foyer un peu en avance pensant me faire contrôler sur la route. Le repas du midi s’est fait en deux fois. Ma collègue part en congés à 16h00. Elle est remontée pour plein de raisons. Les filles l’ont un peu cherchée. Les chefs de service ne communiquent pas assez. Et puis mine de rien, ça fait aussi trois ans qu’on n’avait pas bossé sur du collectif. Je prends mes (...)


25 mars 2020

• TERRAIN - Journal de bord - Directives et Foutage de gueule, le quotidien d’un éduc de MECS (4)

Par G. M., éducateur spécialisé en MECS Vendredi 20 mars à 17h25
J+4 Heu…En fait, nous on va faire comme on le sent, surtout. Toujours pas de contrôle des forces de l’ordre pendant mes trajets. L’organisation des interventions prend forme. Chaque chef de service passe dans la journée pour faire des points réguliers. Quelques petites tensions apparaissent entre les filles ou certaines filles avec nous. Mais, en décalant un peu les choses et les gens on y arrive. Elles sont toutes preneuses de temps (...)


25 mars 2020

■ ACTU - Pas de disparités territoriales pour les établissements

L’Uniopss, dans un courrier envoyé le 23 mars au Premier ministre, appelle à une meilleure coordination entre acteurs publics dans les territoires.
Objectif : éviter les différences de traitement entre les établissements, notamment s’agissant de la fourniture de masques.
Voir le courrier


25 mars 2020

• TERRAIN - Journal de bord - Le poids des ruptures qu’implique le confinement n’est pas toujours bien appréhendé

Par C. C., assistante de service social hospitalier. Reçu mardi 24 mars, 12h10. Je travaille dans une clinique privée du Département de l’Oise. En tant qu’ancienne auxiliaire de vie, j’ai choisi ce poste, dans le but de pouvoir articuler la dimension du soin et celle du social. Jusqu’à présent, notre travail se voulait respectueux du bien-être de notre patientèle. Ce que nous vivons depuis trois semaines est accablant. La situation s’est considérablement tendue. Non en raison directement de la (...)