Le 10 novembre 2020 | Katia Rouff-Fiorenzi | Dossiers

Violences policières • Des jeunes à la barre

Thèmes : Discrimination, Justice

En 2015, des adolescents déposent une plainte collective contre des policiers du 12ème arrondissement parisien pour violences volontaires et répétées. En 2019, ils attaquent l’État pour harcèlement discriminatoire et discrimination en raison de leur origine. Une première en France.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Entretien avec Manuel Boucher • Entre contrôle et émancipation

Le contexte lié aux violences policières a-t-il une influence sur la relation entre éducateurs et forces de l’ordre ?
Ce contexte n’est pas nouveau. Il existe depuis de nombreuses années, et particulièrement depuis les violences urbaines de 2005. On (...)


Policiers et éducateurs • Meilleurs ennemis

Dans les quartiers populaires, policiers et éducateurs se croisent, se toisent, se méfient souvent et se parlent parfois. Légitime apparait la colère des éducateurs quand des violences policières viennent mettre à mal leur travail et briser le lien de confiance patiemment tissé avec les jeunes. Pour autant, la réponse peut-elle être une rupture totale de liens, profession contre profession ?

Lire la suite…