N° 895 | Le 4 septembre 2008 | Dossiers

Une pauvreté longtemps méconnue

Propos recueillis par Katia Rouff

Dans son étude, le sociologue Alexandre Pagès révèle des situations d’extrême dénuement, mais repère cependant des initiatives articulant insertion de personnes en difficulté et développement local. Il appelle le secteur médico-social à travailler en réseau tout en conservant une relation personnalisée avec les usagers.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner