Le 25 mai 2006 | Dossiers

Un séjour de rupture comme dernier tremplin

Mariette Kammerer

Thème : Délinquance

Grâce à des activités structurantes et un travail psycho-éducatif intensif, les mineurs délinquants multirécidivistes placés au CER de l’Arpaij parviennent en quelques mois à retrouver confiance en eux, à établir des relations pacifiées avec leur entourage et à envisager un projet de vie en société

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner