N° 960 | Le 11 février 2010 | Dossiers

Travailler en réseau dans l’observation

Jacques Trémintin

Une collaboration entre professionnels qui pouvait sembler difficile à concrétiser s’est pourtant réalisée en Loire-Atlantique, pendant quelques années, ouvrant de nouvelles perspectives dans les modalités d’intervention. L’exemple du réseau d’observation croisée (ROC).

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner