N° 759 | Le 30 juin 2005 | Dossiers

{« Sortir de l’émotion pour élaborer de nouveaux outils »}

Quelles leçons les services du Conseil général du Maine-et-Loire retirent-ils du procès d’Angers ? Odile Sampeur, sous-directrice enfance jeunesse à la Direction du développement social et des solidarités, nous parle de ce qui a été mis en œuvre.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner