N° 653 | Le 13 février 2003 | Dossiers

Quelle action sociale en situation de catastrophe ?

Propos recueillis par Jacques Trémintin

Marie-Paule Duthu, assistante sociale, a vécu les suites de l’explosion de l’usine AZF à Toulouse qui constitue sans doute l’épreuve récente la plus terrifiante à propos de laquelle on est loin d’avoir tiré tous les enseignements. Son témoignage illustre le sentiment de ses collègues qui ont eu à intervenir à la suite des tempêtes de fin 1999 ou des inondations successives de ces dernières années : l’action engagée dans de telles circonstances gagnerait à ne pas céder à l’urgence et à la précipitation et à être au contraire réfléchie.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner