N° 676 | Le 4 septembre 2003 | Dossiers

« Que veut faire la société de son école ? »

Propos recueillis par Katia Rouff

Pour Marie-Danielle Pierrelée, Principale du collège expérimental Anne Frank au Mans, l’École de la deuxième chance a ses mérites. Mais il ne faudrait pas oublier que c’est à l’école de donner à chaque enfant toutes les chances d’insertion.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner