N° 1149 | Le 16 octobre 2014 | Décryptage

Que faire de nos vieux ?

Joël Plantet

La perte d’autonomie était annoncée comme grand chantier du quinquennat. Un texte est certes officiellement sorti : grande loi sociale ou mille-feuilles de mesurettes ? L’accessibilité reste une obligation fantôme. Faut-il un lobby «  Vieux  » pour que la cause soit entendue ?

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner