N° 1022 | Le 16 juin 2011 | Décryptage

Psychiatrie risque zéro

Joël Plantet

Un texte sécuritaire sur l’hospitalisation psychiatrique vient d’être voté, sur fond d’un rapport accablant de l’Igas sur la question. Mais « la suspicion envers les patients n’est pas un soin », estiment les opposants.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner