N° 1319 | Le 7 juin 2022 | Critiques de livres (accès libre)

Maman, les p’tits bateaux

Claire Mazard


Éd. Le Muscadier, 2020, (80 p. – 9,50 €) | Commander ce livre

Thèmes : Maltraitance, Violences conjugales

Un disque dur pour seul confident

Au lecteur qui pense qu’il devrait toujours être facile à un enfant de révéler à ses proches les violences qu’il subit, on ne peut que lui conseiller de lire ce roman mettant en scène une adolescente aux prises avec une agression innommable. Ici, tout est suggéré et induit, avant que la violence vécue ne soit petit à petit révélée dans toute son horreur. Pas de risque donc d’être confronté à des descriptions crues ou voyeuristes. Mais, l’opportunité de comprendre les sentiments de mal-être, de culpabilité et de découragement qui assaillent concomitamment une jeune victime de 12 ans qui ne sait comment se protéger de ce qu’elle subit, d’autant que l’agresseur est un familier proche. Autrefois, elle se serait confiée à son journal intime. Là, elle le fait à son ordinateur. Difficile pour l’entourage familial ou scolaire de décoder des symptômes qui n’ont heureusement pas toujours une origine aussi traumatisante. Laisser le jeune lecteur avec une fin pessimiste n’aurait guère eu de sens. L’issue proposée ici permet d’ouvrir des pistes positives.

Jacques Trémintin


Dans le même numéro

Critiques de livres

Philippe Pourtalet

Bal perdu

Caroline Lamarche et Aurélia Deschamps

Mille arbres

Marie Darrieussecq

La mer à l’envers

Véronique Olmi

Le gosse