N° 1319 | Le 7 juin 2022 | Critiques de livres (accès libre)

Le gosse

Véronique Olmi


Éd. Albin Michel, 2022, (295 p. - 20,90 €) | Commander ce livre

Thèmes : Protection de l’enfance, Maltraitance

Enfance massacrée

Il faut lire ce roman stupéfiant. Il faut le lire, pour prendre la mesure des changements de la protection de l’enfance après la guerre. Le destin de Joseph, orphelin à 7 ans, est effroyable. Expulsé de l’Assistance publique à cause de ses fugues, il est enfermé dans la prison pour enfants panoptique de La Petite Roquette, pour ensuite être envoyé à la Colonie pénitentiaire de Mettray. Il y connaît l’enfer, livré à la bestialité de gardiens avinés, violents et violeurs. En lisant ces descriptions, on peine à imaginer ce que peut devenir un enfant confronté à l’arbitraire, à la sauvagerie et à la cruauté de tels espaces voués à l’inhumanité… sauf peut-être reproduire son vécu, en devenant à son tour gardien ! Cela ne sera pas le cas de Joseph dont le parcours prend tout au long des pages une orientation plus positive. On aimerait que ce tableau dressé avec précision et dextérité par Véronique Olmi soit l’hommage rendu à des générations martyrs d’un passé révolu. Malheureusement, il pourrait bien être encore d’actualité dans bien des pays encore. Terrifiant !

Jacques Trémintin


Dans le même numéro

Critiques de livres

Philippe Pourtalet

Bal perdu

Caroline Lamarche et Aurélia Deschamps

Mille arbres

Marie Darrieussecq

La mer à l’envers