N° 776 | Le 1er décembre 2005 | jacques Trémintin | Dossiers

Maltraitance : la Belgique a choisi une double réponse

Trouver la place du psychosocial dans le processus judiciaire

Thème : Protection de l’enfance

Ne pas limiter le traitement des situations de maltraitance à la seule réponse judiciaire. Cette gestion des mises en danger des mineurs peut surprendre le visiteur français habitué à d’autres certitudes. Attraits et limites du modèle belge.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

{« La Belgique s’est inspirée de la France, la réciproque serait profitable »}

Entretien avec Jean-Pierre Bartholomé, ancien directeur du Journal des droits des jeunes

Lire la suite…

En Belgique, la protection de l’enfance mise sur la négociation

Radicalement transformé voici une vingtaine d’années, le système belge privilégie la négociation. Mais à force de chercher un accord avec la famille ne risque-t-on pas de perdre de vue l’intérêt de l’enfant ?

Lire la suite…