N° 988 | Le 7 octobre 2010 | Dossiers

Les jeunes majeurs en péril, l’État se désengage

L’État se désengage de la protection des jeunes majeurs en difficulté et abandonne cette responsabilité aux Départements. Une politique lourde de conséquences sur le terrain pour les travailleurs sociaux, les juges des enfants et surtout les jeunes privés de ce soutien. Certains départements tentent de répondre à leurs besoins par des dispositifs innovants.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner