N° 888 | Le 12 juin 2008 | Dossiers

« Les communes sont les acteurs les plus pertinents pour rapprocher les générations »

Propos recueillis par Caroline Lefebvre

Entretien avec Mohammed Malki, chargé d’enseignement en sociologie et économie à l’Institut régional de travail social de Paris. Mohammed Malki est le directeur d’Accordages, une association qu’il a fondée en 2000 pour promouvoir la démarche intergénérationnelle.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner