N° 1170 | Le 1er octobre 2015 | Nathalie Bougeard | Dossiers

Justice restaurative • Punir et réparer

Thèmes : Justice, Prison

Inscrite dans la loi d’août 2014 relative à l’individualisation des peines et renforçant l’efficacité des sanctions pénales, la justice restaurative a pour ambition d’améliorer la réinsertion sociale des auteurs d’infractions, de contribuer à la réparation psychologique de la victime et de rétablir, entre la victime et la société, l’équilibre altéré par l’acte infractionnel. Un dispositif complémentaire à la justice traditionnelle qui permet aux victimes, aux auteurs mais aussi aux représentants de la société de s’exprimer.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner