Le 10 février 2000 | Dossiers

Femmes-relais : comment elles sont devenues indispensables

Joël Plantet

Thème : Médiation

Interprètes, médiatrices ou régulatrices on peut voir ces habitantes des cités faire le lien entre les administrations et les individus ou groupes qui sont paumés par la langue, la culture, les difficultés diverses. Elles animent des réunions d’information, organisent des animations de quartier, participent à des activités, effectuent des démarches, résolvent des conflits. Mais d’où viennent donc et où vont ces… militantes ? Bénévoles ? Professionnelles ?

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Vers une professionnalisation des femmes-relais ?

« Il paraît nécessaire que leur pratique soit reconnue et qu’elles accèdent à des formations dans le travail social » estime Bénédicte Madelin, présidente de Profession banlieue, une association fondatrice des femmes-relais

Lire la suite…