| Dossiers

Éducatif et enfermement sont-ils toujours inconciliables ?

Jacques Trémintin

Thème : Délinquance

Comme alternative à la prison en France, il y a les centres éducatifs renforcés et les fameux centres éducatifs fermés. Nous n’avons peut-être pas encore le recul nécessaire pour les évaluer. Mais en Belgique où la prison n’existe pas pour les mineurs, on trouve l’Institution publique de protection de la jeunesse de Braine-le-Château qui fonctionne depuis 23 ans

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Qu’est donc devenue la délinquance juvénile ?

Pendant la période électorale de 2002, il y avait le feu au lac. Les jeunes délinquants occupaient le devant de la scène. On promettait des mesures d’enfermement à la pelle avec quantité de moyens. Et depuis, plus rien ou presque si l’on tient compte du rappel élyséen dernier. Et pourtant, les problèmes posés par les 13-18 ans qui défient les lois sont tout aussi importants que pendant les présidentielles et législatives. État des lieux avec les travaux de Sebastian Roché, chercheur au CNRS

Lire la suite…