N° 760 | Le 7 juillet 2005 | Décryptage

Délinquance des mineurs, une responsabilité collective

Joël Plantet

Inquiétants indicateurs : l’Observatoire de la réussite scolaire signale une forte augmentation des exclusions à partir des conseils de discipline de 6ème… De même, insensiblement, la loi change : aujourd’hui un mineur peut être mis en détention sans passer par la case « juge des enfants » (sept nouvelles prisons pour mineurs doivent être construites dès 2006). Les professionnels s’alarment : une alternative à la démagogie sécuritaire ambiante — saupoudrée des récents excès médiatiques et fiers-à-bras que l’on sait en forme émergée de l’iceberg — est-elle envisageable ?

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner