Le 2 décembre 2004 | Dossiers

Comment se développer sans se disperser ?

Propos recueillis par Jacques Trémintin

Mise sur la sellette en 1992 par une affaire judiciaire qui défraya la chronique du secteur social, consultée et sollicitée aujourd’hui pour son savoir-faire, l’association Montjoie a décidé de faire le point sur son projet associatif. Bernard Lesbros son directeur général revient, à notre demande, sur le passé et sur la démarche actuelle

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner