N° 1175 | du 10 décembre 2015

Critiques de livres

Le 10 décembre 2015 | Jacques Trémintin

Balthazar du grand bazar

Frédérique Deneux et Valentine Manceau


éd. D’un Monde à l’autre, 2015, (40 p. – 15 €) | Commander ce livre

Balthazar est un drôle de musicien : ce lézard joue de la guitare avec son pied et le seul bras qui lui reste. L’autre, il se l’est fait manger par un chat. Timide, il n’ose se produire que devant ses amis, les jouets. Soutenu par tout son entourage, il va oser donner un spectacle rien moins qu’à l’opéra. Comment assumer sa différence ? Comment valoriser ses qualités et ses compétences ? Comment affronter le regard des autres ? La question de la représentation du handicap et de la place de l’estime de soi traversent en filigrane cet album pour enfants, mais sans donner de réponses : c’est aux lecteurs jeunes et moins jeunes de donner la leur. La scénariste en sait quelque chose, elle qui vit en fauteuil roulant. « Tu te déplaces comme un lézard », lui fait remarquer, un jour, l’un de ses amis espiègle, alors qu’elle rampe au sol. Cette anecdote lui donnera l’idée du personnage principal : son héros va devoir prendre confiance en lui et aller jusqu’au bout de ses rêves, pour qu’ils deviennent réalité. Son texte imprégné de poésie et d’une grande sensibilité est relayé par un dessin plus proche de véritables tableaux que d’un simple graphisme. On y découvre un détail nouveau à chaque fois qu’on le regarde. Un vrai régal pour les yeux, des mots qui chantent aux oreilles, une histoire qui pense la différence : voilà un conte qui ravit, tout en ouvrant l’esprit.


Dans le même numéro

Critiques de livres

Patrice Favaro

Du sable entre tes doigts

François David

Charlie

Stéphanie Richard et Gwenaëlle Doumont

J’aime pas la danse | J’aime pas le foot

Patrice Favaro

Une frontière