| Dossiers

Abus sexuels en institution, le déni jusqu’à la complicité

Jean-Luc Dieudonné

Thème : Institution

Pendant plusieurs années, sept jeunes femmes déficientes mentales et prises en charge dans un foyer d’accueil spécialisé du midi toulousain ont subi des sévices sexuels, brutalités et humiliations de la part d’un moniteur d’atelier en quête de « proies faciles ». La question des droits de la personne et de l’éthique dans les institutions est relancée.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Entretien avec maître Sanac, avocate de Mathilde, partie civile

Quand une personne a envie de signaler quelque chose de grave ou d’anormal, elle ne sait pas ce que va devenir son signalement – cela vaut aussi pour les victimes

Lire la suite…

Ce que dit la loi en quelques repères

Les agressions sexuelles sont définies par les articles 222-22 à 222-33 du code pénal. Guidées par un motif sexuel, elles constituent un acte (pénétration, attouchements, exhibition, harcèlement) qu’une victime sous la contrainte ne peut empêcher en (...)