L’Actualité de Lien Social RSS


Yvelines : moins de prév’, plus de golf

Le Tonton flingueur, surnom du président (LR) du conseil départemental des Yvelines, prend pour cible la prévention spécialisée. En décembre 2015, Pierre Bédier lance les hostilités : « La protection sociale, façon après-guerre, c’est terminé... Il faut bien organiser la fin. » En juin, ce discours se traduit par la disparition des éducateurs de rue dans 12 des 22 communes du département et l’hégémonie de l’IFEP, association proche de l’élu, pour mener l’ensemble des actions éducatives.
Face au mépris affiché, notamment lors du vote d’une baisse de 25% du budget de la prév’ tout en attribuant 700 000€ à un tournoi de golf, 27 organisations publient un tract pour que la résistance s’organise.

À lire aussi » Éducs en voie de disparition