N° 1260 | Le 29 octobre 2019 | Propos recueillis par Marianne Langlet | Dossiers

Entretien avec Bénédicte Bonzi • La violence et le don

Thèmes : Pauvreté, Précarité

La France n’applique pas le droit fondamental à une alimentation de qualité, pourtant la nourriture ne manque pas. Cette violation du droit a des répercussions physiques et morales chez les personnes recourant à l’aide alimentaire.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Aide alimentaire • La part du pauvre

Construit pour répondre à une urgence, notre système d’aide alimentaire s’est pérennisé. Difficile de remettre en question des monuments du secteur caritatif, pourtant aujourd’hui ce modèle nourrit une agro-industrie en surchauffe, aux antipodes des enjeux écologiques. Il enferme toute une partie de notre société dans une dépendance alimentaire.

Lire la suite…

Goûter d’autres recettes

Pendant trois ans, une recherche-action a sondé les différentes possibilités pour rendre accessible à tous une alimentation de qualité, rémunératrice pour les producteurs, dans une perspective durable et écologique.

Lire la suite…