N° 1252 | Le 28 mai 2019 | par Myriam Léon | Tribune des résistances

Centre de rétention • Mobilisations collectives

Thème : Immigration

En France, le séjour irrégulier ne justifie pas l’emprisonnement. En revanche, il permet d’enfermer durant trois mois des étrangers n’ayant commis aucun délit. De quoi se révolter.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner