Le 13 mars 2003 | Dossiers

Les auxiliaires de vie souhaitent professionnaliser leurs savoirs

Propos recueillis par Guy Benloulou

Pour Christine Bon, sociologue, et chargée de recherche à l’IRTS Parmentier, ce métier s’inscrit dans le champ du travail social

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner