Le 13 octobre 2005 | Dossiers

Vivre après l’inceste

Monique Castro

Thème : Abus sexuel

En regroupant, voici dix ans, des jeunes filles victimes d’agression sexuelle dans un même lieu, les professionnels de la maison d’accueil Jean Bru à Agen s’avançaient sur un terrain inconnu. Solidement encadrée par un comité scientifique, la démarche semble assez concluante pour qu’un centre destiné cette fois aux jeunes garçons ouvre prochainement ses portes

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

La maison Jean Bru est devenue un véritable laboratoire

Il faut que les éducateurs soient soutenus, qu’il y ait beaucoup de supervision et de balises, précise Marceline Gabel, conseillère technique honoraire, consultante à l’ONED (Observatoire national de l’enfance en danger)

Lire la suite…

La prise en charge de pères en milieu pénitentiaire

« En prison, le travail de thérapie tente d’amener ces pères à prendre conscience de la gravité des actes qu’ils ont commis sur leur fille » explique Luc Massardier, psychiatre, praticien hospitalier à l’hôpital Sainte-Anne à Paris et consultant en milieu pénitentiaire

Lire la suite…