N° 700 | Le 11 mars 2004 | Dossiers

Violences conjugales : soigner l’homme violent

Propos recueillis par Guy Benloulou

Thème : Violences conjugales

Selon Michela Marzano, philosophe, chercheuse au CNRS : « À la base de la violence il y a une crise existentielle profonde qui pousse l’auteur à considérer la femme comme rien »

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner

Dans le même numéro

Dossiers

Un centre d’accueil pour auteurs de violences conjugales

L’association de lutte contre les violences conjugales aide les hommes à mettre des mots sur leur comportement et à le modifier. Une intervention qui apparaît comme un complément indispensable à la protection des victimes. Le fait de s’engager dans une thérapie accroît le contrôle qu’a le patient sur lui-même. En effet, pour l’équipe soignante, les limites posées par la loi sont indispensables, mais il faut aussi intervenir au niveau des processus psychologiques

Lire la suite…

Le témoignage de Magali Barre, éducatrice spécialisée

À l’association « Mots pour Maux », les professionnels tentent de remplacer l’agir par la parole chez les hommes violents

Lire la suite…

Violences conjugales : soigner l’homme violent

Pour Daniel Welzer-Lang, sociologue : « Il faut, simultanément, traiter les hommes violents et organiser l’accueil des femmes victimes »

Lire la suite…