| Décryptage

Violences aux femmes : les racines du mal

Joël Plantet

Adopté pour trois ans, le nouveau plan va-t-il enfin changer la donne et faire mieux que les précédents ? Plus de moyens, plus de formations pour les professionnels, plus d’accompagnement, plus d’hébergement d’urgence… À suivre.

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner