Le 24 septembre 2009 | Décryptage

Une loi pénitentiaire au rabais ?

Joël Plantet

Occasion manquée, timides amendements, reculs divers : la loi pénitentiaire, qui jouait l’arlésienne, risque d’accoucher d’une souris. Nous sommes encore très loin de la notion de citoyen détenu, tant espérée

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner