Le 7 juin 2007 | Dossiers

Une association suisse formera des assistants sexuels

Marianne Langlet

Catherine Agthe Diserens bataille pour que le droit à la sexualité soit reconnu aux personnes les plus dépendantes. Après avoir mis en place un accompagnement sexuel avec des personnes prostituées, elle lance la première formation d’assistants sexuels en Suisse romande

Ce contenu est réservé aux abonnés à la version numérique de Lien social

Vous êtes abonné(e) ?

Connectez-vous pour accéder en ligne aux contenus de Lien Social.

Vous n’êtes pas abonné(e) ?

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le site.

S’abonner